Pas de billets ? Pourtant, pas en vacance… Comme dirait les inconnus… Mais que se passe t-il ? Mais qu’est-ce qui se passe ? Rien, ou plutôt si, pleins de choses : Même plus le temps de parcourir mon feedburner afin de vous en délivrer le meilleur (bien que des fois, ça soit le pire…)…

J’ai pourtant des choses à écrire mais en ce moment je passe plus de temps à les dire… Comme par exemple ce sujet sur Seesmic ou l’on discute avec Jean-Michel ou Emilio . Sujet passionnant et ce n’est pas Fred Cavazza qui dira le contraire puisqu’il vient d’ouvrir un blog sur le sujet ici. Mais c’est quoi une entreprise 2.0 exactement ? Pour y répondre, j’aime la définition suivante (merci Wikipedia) :

Entreprise 2.0 est un terme pour les technologies et pratiques commerciales qui libère la force de travail des contraintes des outils de communication et de productivité comme l’email. Il permet aux cadres d’accéder à la bonne information au bon moment à travers un réseau d’applications inter-connectées, services et dispositifs. Entreprise 2.0 permet d’accéder à l’intelligence collective de nombreuses personnes, transférant un énorme avantage compétitif se traduisant par une augmentation de l’innovation, la productivité et de l’agilité.

Bon tout ca, c’est bien gentil, mais les entreprises françaises (les non IT, celles qui ne sont pas dans le Web 2.0), celles-ci, comment vont-elles s’y mettre et surtout en combien de temps ?
Cette révolution ne risque pas t-elle de faire des dégâts important ? J’ai constaté pendant ces 10 dernières années que les entreprises qui sont passées rapidement au Web, ont la plupart pris un avantage considérable sur les autres. Les challengers se sont ainsi rapidement retrouvées en position de leader en proposant du e-commerce par exemple. En sera t-il de même pour les entreprises 2.0 ?

Le sujet sur Seesmic :
Re: Entreprise 2.0

Be Sociable, Share!
Suivez l'actualité de ce blog par flux RSS ou par mail en vous abonnant à la newsletter